Quand moto rime avec Sécurité !

Voir et être vu.

Votre regard doit se porter au loin, vers l’endroit vers lequel vous vous dirigez. Il doit rester mobile, tout en vous permettant d’avoir un angle de vue élargi aux cotés.

De jour comme de nuit, pensez à allumer vos codes

Anticipation.

Pour négocier une courbe, visualisez la sortie du virage. En ville, assurez-vous que les véhicules vous ont vu avant de les doubler. Attention aux zones d’ombre (tunnels, ponts), l’adaptation de la vue aux changements de lumière peut jouer des tours.

Freinage.

N’utiliser que le frein arrière dans les manœuvres à petite vitesse et ne freiner que si la moto est en ligne dans les virages. Pensez aussi à rétrograder d’un ou deux rapports dans les descentes. Si la chaussée est mouillée, répartissez votre freinage 50% avant et 50% arrière pour éviter tout blocage de la roue avant de la moto. Aux intersections, réduisez les gaz pour anticiper un freinage d’urgence.

Conservez une distance de sécurité avec le véhicule qui vous précède et surveillez les véhicules dans le retro lors d’un arrêt à un feu.

En moto vos seules protections sont votre casque et votre prudence.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *